Connexion

Le 4 Avril, nous avons été invités par Jean-Paul pour participer à la plantation de nouveaux pommiers.  

Ces jeunes arbres ont déjà été greffés une première fois, avec une tige de pommier sur un porte-greffe de cognassier. Mais, ce verger que nous avons planté a vocation à servir de conservatoire, et ils seront donc à nouveau greffés de diverses variétés de pommes anciennes.

Tout d'abord les explications : repérer l'oeil de greffe et le positionner à l'abri des vents dominants, à bonne hauteur, quelques centimètres au dessus de la terre :

 

 

puis, tout le monde au travail :

 plantation

 

 

 

 

Avant de mettre l'arbre en place, on trempe les racines dans du "pralin". 

Mais pas celui qui sert à faire des gâteaux !

pralin

Ici, la composition c'est : 1/3 de bouse de vache, 1/3 de terre, 1/3 d'eau.

Et ça sent pas très bon ! Clémence ne trouve pas ça super appétissant.

pralinage

 

Petit à petit, ça avance :

plantation

 

ça avance, ça avance ...

400 mètres de haie et 63 pommiers plus tard, nous avons bien mérité un super gouter : gâteaux au chocolat, far aux abricots, tarte aux pommes ... et Béatrice nous avait préparé un excellent gâteau de riz. Le tout arrosé évidemment de jus de pommes !

Il ne reste plus qu'à attendre quelques années pour voir arriver ces nouvelles pommes dans nos paniers.